Château – Musée du Pastel : au pays de l’or bleu de Cocagne

Isatis tinctoria

 

 

Au cœur du Pays de Cocagne , le château – musée du Pastel de Magrin est une visite incontournable pour comprendre l’histoire du pastel, cette plante fabuleuse qui fit la richesse de la région .

 

 

 1 entrée gratuite avec votre carte Ambassadeur


Château de Magrin - en haut de la collinePour mieux comprendre le Tarn et son histoire, une visite au château – musée du Pastel de Magrin est un passage obligé. Fort de ce conseil avisé, nous voilà devant le château de Magrin, construit sur un ancien oppidum celte, sur la plus haute colline du secteur entre Puylaurens et Lavaur, à 330 mètres d’altitude, d’où l’on peut bénéficier, dit-on, d’un panorama grandiose sur la chaîne des Pyrénées, la Montagne Noire et la Grésigne par temps clair.

Premier conseil, privilégiez absolument la visite guidée. En effet, c’est le propriétaire du château – musée qui vous fera durant 1h30 la visite commentée. Patrice Georges Rufino, journaliste et historien, est à l’origine de ce projet fou de restauration du château et de la redécouverte du pastel. Passionné est un adjectif faible pour qualifier notre guide qui, avec un débit incroyablement rapide, va nous faire voyager au cours des siècles à la découverte de cette plante si particulière.

Aménagé dans un bâtiment du 18ème, le musée repose sur des salles médiévales voûtées. Divisé en quatre niveaux il est entièrement consacré à l’histoire, mais aussi au devenir de la plante «bleue» : Isatis tinctoria.

Château de Magrin - Musée du pastel - extérieur

Nous apprenons au fil de la visite les origines de la plante, pourquoi elle fit la richesse des négociants pasteliers il y a 500 ans et les raisons de son abandon au profit du bleu indigo importé des Indes. C’est l’occasion aussi de réviser l’histoire régionale de la renaissance à nos jours. Séchoir à cocagnes, moulin pastelier, expositions thématiques sur le présent et le futur du pastel en France et en Europe, possibilités tinctoriales, picturales, agricoles, industrielles, cosmétiques, médicinales, énergétiques, du pastel… Tout y passe pour devenir incollable. Vous apprendrez d’où vient l’expression « Pays de Cocagne » et l’origine du pastel, ce petit crayon tendre qui révolutionna les techniques picturales.

La visite se termine et je me rends compte aussi du travail  nécessaire pour rendre vie à ce château qui était en ruine lorsque Patrice Georges Rufino le racheta. Classé Monument historique, cette forteresse moyenâgeuse a bénéficié de plusieurs restauration mais c’est comme le dit notre guide « un travail sans fin ».

cocagneUne balade, une histoire, un personnage, cette visite a été une heureuse surprise. Elle peut convenir à tous les amoureux des belles pierres et de l’histoire, mais je la recommande aussi pour les jeunes (à partir du collège) pour découvrir toute la richesse historique de notre territoire.

 

 

 

 

Galerie photos :

 

Infos pratiques :

Château de Magrin – Musée du pastel

Horaires :

  • ouvert toute l’année le dimanche et les jours fériés de 15h à 18. Visites guidées et conférences – 1h30
  • En été : visite de début juillet au 15 septembre tous les après-midis de 15h à 18h.
  • Du 21 juillet au 31 août, visites semi-libres tous les matins de 10h30 à 12h.
  • Pritemps – été – automne : visites groupées possibles sur rendez-vous à l’heure de son choix.

Laisser un commentaire